the awakening kate chopin essay music lovers essay how to quote in an essay with two authors 2 days to write an essay college essay formats examples

Dieu révélé dans l’Amour

R., GFIC

Pistes de réflexion sur la place de l’Amour dans la Bible et le Coran, par le biais d’un extrait de la Première Lettre de St Jean
I. Amour et Passions

Je lis dans le Coran des mises en garde contre les passions humaines, qui altèrent le jugement :

Sourate 4. An Nisâ’ : 135 Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice…

Sourate 38. Sad : 26 …Juge donc en toute équité parmi les gens et ne suis pas la passion : sinon elle t’égarera du sentier de Dieu…

   Pour un chrétien, l’Amour -la Charité- doit se situer au centre de la vie ; le souci d’y demeurer est primordial. L’Amour doit dicter les actes du baptisé :

Première Lettre de Jean 4 : 16 Et nous, nous connaissons, pour y avoir cru, l’amour que Dieu manifeste au milieu de nous. Dieu est amour : qui demeure dans l’amour demeure en Dieu et Dieu demeure en lui

   Qu’entend-on dans le mot « amour » ? On s’arrête bien souvent au niveau du désir, de la passion amoureuse. La passion, cet état affectif intense qui domine sur la raison, le Coran semble la blâmer :

Sourate 28. Al Qasas : 50 Mais s’ils ne te répondent pas, sache alors que c’est seulement leurs passions qu’ils suivent. Et qui est plus égaré que celui qui suit sa passion sans une guidée de Dieu ? Dieu vraiment, ne guide pas les gens injustes.

Sourate 48. Mohammad : 14 Est-ce que celui qui se base sur une preuve claire venant de son Seigneur est comparable à ceux dont on a embelli les mauvaises actions et qui ont suivi leurs propres passions ?

   Si c’est seulement la « passion que nous voyons dans le mot « amour », on ne peut qu’opposer les discours coranique et johannique ; dans sa Lettre, Jean n’écrit-il pas que l’amour est le seul moyen d’accéder à la connaissance de Dieu ?

Première Lettre de Jean 4 : 7 Mes bien-aimés, aimons-nous les uns les autres, car l’amour vient de Dieu, et quiconque aime est né de Dieu et parvient à la connaissance de Dieu 8 Qui n’aime pas n’a pas découvert Dieu, puisque Dieu est amour

   Mais Jean est l’un des apôtres de Jésus : ce discours est-il fidèle à la parole de celui que Jean confesse comme « Christ venu dans la chair » (I Jean 4, 2 ; II Jean, 7), ou sommes-nous face à une dérive humaine du message originel ?

II. Jésus et l’Amour

Chrétiens et Musulmans reconnaissent l’autorité de Jésus. La référence chrétienne est l’ensemble des textes regroupés dans ce qui est couramment appelé « Nouveau Testament » et celle de l’Islam est évidemment le Coran :

Sourate 3. ‘Al Imrân : 84 Dis : « Nous croyons en Dieu, à ce qu’on a fait descendre sur nous, à ce qu’on a fait descendre sur Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, et à ce qui a été apporté à Moïse, à Jésus et aux prophètes, de la part de leur Seigneur : nous ne faisons aucune différence entre eux; et c’est à Lui que nous sommes Soumis »

   Puisque l’on se réfère à Jésus, s’interroger sur l’essentiel de son enseignement semble légitime ; c’est d’ailleurs ce que faisaient certains de ses contemporains (Matthieu 22, 36 ; Marc 12, 28 ; Luc 10, 25). Selon les évangiles, Jésus aurait répondu en faisant le rapprochement entre ces deux paroles de la Torah :

Deutéronome 6 :5 Tu aimeras l’Eternel, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme et de toute ta force

Lévitique 19 : 18 …tu aimeras ton prochain comme toi-même…

   Jésus met en relation étroite l’amour de Dieu et celui du prochain. L’un ne doit pas aller sans l’autre. celui qui se réfère à Jésus se doit de suivre cette voie. Puisque le Coran se pose en prolongement de l’Evangile, que puis-je y trouver qui se rattache à la Charité « chrétienne » ?

Sourate 2. Al Baqara : 280 A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu’à ce qu’il soit dans l’aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité ! Si vous saviez !

Sourate 41. Fussilat : 34 La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse le mal par ce qui est meilleur ; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux

Sourate 42. Achoura : 40 La sanction d’une mauvaise action est une mauvaise action identique. Mais quiconque pardonne et réforme, son salaire incombe à Dieu

   La voie de l’amour du prochain est ouverte, pour qui accepte de l’emprunter. Quelle que soit notre religion, ne restons pas sourd à cette exhortation de l’apôtre Paul :

Lettre de Paul aux Romains 13 : 8 N’ayez aucune dette envers qui que ce soit, sinon celle de vous aimer les uns les autres ; car celui qui aime son prochain a pleinement accompli la Loi.

III. L’Amour comme Signe

   Si la Charité guide nos actes, en quoi Dieu va-t-il se révéler en elle ? Reprenons ce que nous dit Jean dans sa Lettre :

Première Lettre de Jean 4 : 12 Dieu, nul ne l’a jamais contemplé. Si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour, en nous, est accompli

   Nous avons bien là un lien entre vision de Dieu et règne de l’Amour. Que nul n’ait contemplé Dieu, voici une affirmation que le Coran ne dément pas ; rappelons-nous cet épisode :

Sourate 7. Al ‘A’râf : 143 Et lorsque Moïse vint à Notre rendez-vous et que son Seigneur lui eut parlé, il dit : « Ô mon Seigneur, montre Toi à moi pour que je Te voie! » Il dit: « Tu ne Me verras pas ; mais regarde le Mont : s’il tient en sa place, alors tu Me verras » Mais lorsque son Seigneur Se manifesta au Mont, Il le pulvérisa, et Moïse s’effondra foudroyé. Lorsqu’il se fut remis, il dit: « Gloire à Toi ! A Toi je me repens ; et je suis le premier des croyants »

      Mais Dieu est pour nous tous, « Gens du Livre », Celui qui Se donne à connaître par Révélation. Et Bible et Coran s’accordent pour dire que la première des révélations est la Création déployée autour de nous :

Sourate 13. Ar Raad : Dieu (…) expose en détails les signes afin que vous ayez la certitude de la rencontre de votre Seigneur 3 Et c’est Lui qui étendu la terre et y a placé montagnes et fleuves. Et de chaque espèce de fruits Il y établit deux éléments de couple. Il fait que la nuit couvre le jour. Voilà bien là des preuves pour des gens qui réfléchissent

   Le Coran invite en maints endroits à lire le Livre de la Création. Et voici ce qu’il nous dit au sujet de l’amour conjugal :

Sourate 30. Ar Rum : 21 Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en celà des preuves pour des gens qui réfléchissent.

   Cette affection entre époux, mais qui se vit également entre parents et enfants, entre amis, entre êtres humains, n’a donc rien d’anodin, puisqu’elle est signe de Dieu ! Christianisme et Islam sont deux religions dont on ne niera pas les divergences. Mais pourquoi s’interdire une vision commune de l’Amour comme lieu de la révélation de Celui dont nous recherchons tous la Face ? Ne devrions nous pas tous dire, avec le poète soufi Ibn ‘Arabi : Je professe la religion de l’Amour, quel que soit le lieu vers lequel se dirigent ses caravanes, et l’Amour est ma loi et l’Amour est ma foi ?

Les fêtes et les rituels sont un support essentiel pour nourrir un dialogue apaisé mais exigeant.
Vous trouverez ici des articles sur le sens des rituels dans nos deux traditions et des témoignages sur la façon dont les familles vivent ces moments forts au fil des années.

Découvrir à travers son couple une autre tradition religieuse et spirituelle, c’est aussi se plonger dans des textes fondateurs, faire de la théologie. Le GFIC est aussi un lieu pour développer sa curiosité et ses connaissances.