Comment font les autres ? Comment les futurs conjoints ont-ils annoncé à leurs parents qu’ils souhaitaient épouser un chrétien ? Comment la famille des jeunes musulmanes a-t-elle réagit ? De quelle façon ont-ils organisé leur mariage ? Quels prénoms ont-ils choisi pour leurs enfants ? Comment se passent les vacances au Maroc ? Comment la circoncision a-t-elle été vécue ? Des couples racontent leur expérience.

Vous pouvez nous transmettre la vôtre en écrivant directement au responsable de la rubrique témoignage. Tout texte que vous proposerez sera soumis à l’approbation de l’équipe d’animation du site avant d’être mis en ligne. L’anonymat des auteurs sera préservés. Seuls les prénoms apparaîtront.

Anne F.

Notre amie Anne a écrit un texte pour l’édition de Noël du bulletin d’information de sa paroisse parisienne. Comme il y est question des foyers islamo-chrétiens, elle nous a permis de le publier sur le site du GFIC.
Dominique et Abderrahim

Jean-Claude Escaffit [Réf. : Entretien paru dans La Vie, numéro 2896,1er mars 2001]

La vérité, il l’a cherchée vainement dans les mathématiques et les sciences humaines. Ses racines religieuses, son identité, il les a trouvées en fait à Paris. Faouzi skali est maître soufi. Il perpétue une très vieille tradition familiale marocaine, qu’il a découverte au bout de ses études. Docteur en anthropologie, ce père de famille est directeur du festival des musiques sacrées de Fès. Un lieu splendide de rencontre pour les musiciens de tous pays et de toutes religions. Ce festival de plus en plus couru est, pour Faouzi Skali, une façon de réaliser son enseignement soufi. Cette spiritualité au coeur de l’islam a la « religion » de l’écoute et de la tolérance, loin, très loin des clichés sur les musulmans et leurs intégrismes. Rencontre avec un homme de dialogue.

C. de Darassus [Réf. : Accueil et Rencontre, hiver 2003, revue des CPM]

Jeunes mariés, Sophie et Fouad confient à Accueil et Rencontre l’histoire de leur rencontre, de leur décision de se marier, la préparation et la célébration de leur mariage.

Sur le plan religieux, le mariage dans les deux traditions, musulmane et chrétienne, sont de nature différente comme vous le découvrirez dans cette rubrique.

Une fois le mariage décidé, on peut imaginer une cérémonie religieuse. Nous vous proposons quelques exemples de célébrations à l’Eglise ou dans un lieu neutre sous forme de livrets confiés par des membres du Gfic.